Excitation. C’est le sentiment qui venait m’envahir l’esprit lorsque qu’il a fallut se décider sur les options que notre futur BMW i3 allait arborer et plus particulièrement sur la partie son.

RICOH IMAGING
BMW i3 Système son Harman Kardon – H&K

Étant mélomane averti depuis bien longtemps, élevé dans une famille de musiciens amateurs, et pianiste débutant (à mon grand désarroi), il était pour moi extrêmement important d’avoir un système d’écoute correcte dans notre véhicule; chose qui me manquait énormément dans la précédente. Voiture du 21ème siècle, j’allais enfin pouvoir profiter d’une pléthore de possibilités pour m’en mettre plein les oreilles. Bluetooth, prise auxiliaire, disque dur interne, clé USB allaient pouvoir être utilisés pour mon plus grand bonheur, et pourront me permettre d’écouter mes MP3 « HQ » (sic), FLAC voir d’autres formats (WAV peut-être, mais j’y reviendrai lors d’un article dédié à la lecture de fichiers multimédias vidéo et audio).

Avant de commencer à rentrer un peu plus dans le détail, nous allons tout de suite éliminer une question sous-jacente au sujet: Devez-vous prendre cette option Harman / Kardon (« H&K » pour les intimes) ?

La réponse à cette question est à mon sens extrêmement simple: si vous ne jurez que par la radio, alors vous pouvez tout de suite rayer cette option de la longue liste d’options BMW. La qualité de son émanant de la radio FM n’est pas suffisante pour pouvoir apprécier cette upgrade. Voilà, c’est dit! Alors c’est sûr, vous avez peut-être plein de sous et rajouter 800 euros ne fait pas différence pour vous. Vous souhaitez quand même avoir un peu plus de basse et de profondeur quoi qu’il arrive et peu importe la source, alors allez-y, foncez ! Mais si vous êtes comme moi, à savoir que cet achat est un peu une folie et que chaque option se doit d’être réfléchie longuement, vous devrez clairement définir ce qui a de l’importance. Et comme je le disais précédemment, si la radio est votre bruit de fond, oubliez le pack son H&K et profitez des 4 haut-parleurs de base (seulement placés à l’avant, il n’y aura alors rien à l’arrière pour les passagers) qui font très bien leur travail si on est pas très exigent.

Maintenant décortiquons un peu de fameux kit Harman / Kardon et voyons ce qu’il a dans le ventre et ce qu’il est capable de délivrer en théorie:

  • 12 enceintes (5 tweeters à dôme 26mm / 2 HP graves-médiums 150*230mm) / 5 HP médium de 10mm)
  •  Technologie propre à H&K: Logic 7
  • Amplificateur DSP H&K de classe D de 360 W (RMS)

La disposition des haut-parleurs est ainsi faite dans l’habitacle (schéma provenant du site H&K):

H&K Official Scheme
Positions des enceintes H&K dans la BMW i3

« Le principal avantage des amplificateurs de classe D est leur rendement », dixit Wikipedia. « Le peu de pertes engendrées par ce type d’amplificateur permet d’utiliser des dissipateurs et des alimentations plus petits ou d’augmenter la puissance de sortie à dissipateurs et alimentations constants. »

En clair, d’un point de vu de néophyte, cela signifie: moins de consommation d’énergie pour plus de rendement (puissance). Le choix est donc judicieux dans un véhicule, surtout ce type de véhicule car nous ne voudrions pas non plus perdre 5% d’autonomie à chaque fois qu’on veut se croire en plein concert de Michel Polnareff /Rihanna / Brad Mehldau / Metallica / Radiohead – rayez la ou les mention(s) inutile(s). Bref, en théorie, cette installation audio à tout pour être efficace, surtout vu le peu d’espace à remplir; on est loin d’une pièce de 50 m2.

Je vous laisse voir sur ces clichés la disposition des enceintes dans l’habitacle et leur intégration. Sur les Tweeters hauts, placés de part et d’autre au niveau du tableau de bord, on peut souligner le petit côté classieux du nom d’ Harman / Kardon qui est apposé sur une plaque argentée – sympathique:

Bon alors c’est bien gentil tout ça mais LA question qui reste en suspend c’est de savoir si le rendu est à la hauteur de toutes les informations vues plus haut. Et là, je vais devoir nuancer mon propos et surtout mon enthousiasme. Ne vous y trompez pas, cette option est un must have pour toute personne qui aime écouter de la musique. Vous ne pouvez pas vous contenter de l’installation de base, ce serait une hérésie. Cependant, ce kit pourrait tellement faire mieux ! Je vais développer le pourquoi mais avant cela, passons en revue les avantages et les inconvénients:

 

Points positifs:

  • La clarté des aiguës
  • La précision des basse-fréquences
  • La puissance disponible
  • La scène est relativement bien ouverte

Points négatifs:

  • Environ 30 % de votre volume sonore intérieur est diffusé à l’extérieur dû aux plastiques, dispositions/nombres d’enceintes, et isolation phonique globale de l’i3. Va falloir assumer ce que vous écoutez…
  • Où sont passés les médium ?
  • Où est passé l’equalizer ? (pour faire apparaître les Medium)

Voilà le problème en image: il n’y a tout simplement pas de réglages affinés possibles via l’écran de contrôle multimédia, hormis bien sûr la base que sont le réglage des aiguës, des basses, la balance droite/gauche, et la balance (fader) avant/arrière.

IMG_1375

On se retrouve du coup à jongler entre l’avant/arrière, la baisse des aiguës qui sont trop prononcés de base, et les graves qui sont en retraits. Attention, que ce soit bien clair, l’un et l’autre, une fois réglés correctement et à votre goûts, sont très précis et donnent entière satisfaction. Mais malheureusement, un goût d’inachevé en ressort car la frustration d’avoir perdu des medium en route s’en ressent, c’est là le ressenti que j’en ai en tout cas.

Si H&K et BMW me lisent un jour, qui sait, voici un message pour eux:

Par pitié, donnez nous le choix de régler finement les courbes de fréquences pour que l’expérience musicale puissent être ultime. Pour une option à 800 euros, c’est tout de même un comble de se retrouver avec les mêmes possibilités de réglages qu’avec l’installation de base.

Je finirai sur une note quand même nettement plus positive que sur les deux derniers paragraphes. Je me régale tous les jours de pouvoir écouter décemment de la musique dans cette voiture. Lors des écoutes à bas volume, avec le silence de l’électrique, on arrive tout de même à obtenir une écoute relativement détaillée. Mais c’est lorsque qu’on pousse le volume que le potentiel de cette option vient vous mettre une claque en plein visage: c’est précis, c’est net, il n’y a que très peu de résonance malgré les surfaces vitrées. Et c’est bien là l’avantage de la finition Lodge par rapport aux autres: les matériaux (laine, Bois, Cuir) absorbent en partie les « mauvaises ondes », et l’expérience n’en ressort que grandie !

Brice

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.