Petit récit d’une escapade à Bonneville il y a deux semaines de cela, durant une après-midi de weekend. L’occasion de revoir ensemble à nouveau l’autonomie de ce joli jouet qu’est l’i3, et de vous montrer quelques photos souvenirs prises lors de cette journée.

CDC: 22 kWh – Confort – Temp. Extérieure 19° – Climatisation Activée à 20° – Bluetooth et H&K activés – Vit. Moy. 50 km/h environ (routes de campagne / ville) – 1 passager
IMG_1302Petite excursion d’environ 100 km (A/R) sur routes de campagnes. Comme à mon habitude, je remets à zéro le compteur de justesse avant d’avoir définitivement oublié… Il fait plutôt beau, un peu de vent tout de même nous accompagnera tout au long de cette après-midi. Les Conditions De Conduite sont les même que d’habitude. Aucun effort ne sera fait pour économiser de l’autonomie. Pas de concession mais pas non plus d’excès inverse – pas trop du moins – et donc pas d’accélérations fulgurantes et pas de rally.IMG_1342

Nous parcourons les petites routes de campagne avec allégresse. Le silence règne toujours à bord lorsque celui se fait désirer mais cette fois-ci c’est plutôt Harman (tient, je vais le surnommer « Harmy » pour l’occasion) qui mettra l’ambiance dans l’habitacle. Au bout de 44 km de zénitude, nous arrivons enfin à destination. Nous passons de 93% de batterie à 66% et 93 km d’autonomie annoncée contre 120 au départ. Plutôt pas mal.

Nous en profitons pour nous balader à pieds et découvrir rapidement la petite cité. Quelques photos de la monture sont de mise of course !

Nous avons ensuite refait quelques kilomètres en voiture dans la citée pour nous arrêter dans un autre point de la ville, peut-être était-ce à deux ou trois kilomètres maximum. Petit stop à pieds de nouveau, puis nous repartons. Nous allons cette fois-ci naviguer un peu en dehors de la nationale qui était censé nous ramener chez nous, et nous montons alors sur les hauteurs quelques kilomètres plus loin pour nous arrêter et profiter de la vue sur la vallée. L’occasion de reprendre quelques photos, posés dans un village non loin de Bonneville; je ne m’en lasse pas !

La fin de journée approchant, nous reprenons la route, destination maison. Petites routes de campagne, comme à l’allé sur les 20 premiers kilomètres, puis nous rejoignons l’autoroute qui grimpe, avant de rejoindre de nouveau la campagne sur sept kilomètres.

 

L‘heure de faire les comptes est là. Vue sur les quelques statistiques de fin de voyage. Je vous laisse jeter un oeil rapidement sur les quelques captures d’écran de mon smartphone:

Les 42 km indiqués sur la section  » Dernier Parcours » sont en fait le trajet allé. Au final, nous aurons parcouru au total 102 km (85 km plus les détours dans la cambrousse lors du retour). Il reste 31% de charge et 35 km annoncé d’autonomie. Pour un trajet avec climatisation, un passager, un peu de vent mais une température idéale, le bilan est très positif. Satisfaction toujours au sommet concernant cette voiture.

Brice

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.