Soulagement. C’est à peu près mon ressenti, là, tout de suite, alors que je commence à écrire ces quelques mots pour débuter l’article numéro deux de cette thématique coding. Pourquoi soulagement ? Parce que je n’avais pas du tout envie d’attaquer ce second morceau. Non pas par fainéantise bien sûr, mais plutôt parce que je devais réussir à regrouper mes idées, mes données, mon expérience sur ce sujet et que je souhaitais vous livrer quelque chose de complet, de pragmatique et d’intéressant à la fois. Pas si évident que ça car n’étant pas rédacteur de magasine, ni écrivain, ni rien de tout ça, la peur de décevoir sera toujours au rendez-vous.

C‘est donc de mon mieux que je vais essayer de vous livrer mon expérience et les connaissances acquises sur le sujet du coding. Cet article va être assez long, alors accrochez-vous, c’est parti !

matrix i3

Gentle Reminder

WARNING / ATTENTION: Cet article est destiné aux utilisateurs avancés. Vous devez posséder un minimum de connaissances en informatique avant de vous lancer. De même, un utilisateur averti n’est pas à  l’abris de faire une erreur qui pourrait endommager son véhicule. Ne tentez pas ces modifications si nous n’êtes pas sûr de vous à 100% et vous prenez toutes vos responsabilités en cas d’échec. En aucun cas je ne pourrai être tenu responsable de vos actions et leurs conséquences.

Allez donc jeter un coup d’œil sur l’épisode 1 de cette série coding si vous n’avez pas la moindre idée de ce dont je suis en train de parler. Je vais tout de même vous rafraîchir la mémoire concernant les outils indispensables dont vous aurez besoin si vous désirez vous aventurer dans les contrées obscures du coding, puis viendront les détails avec un étape par étape pour vous en sortir du mieux possible. Dans le désordre et sans chichi, il vous faut donc: une bmw i3, un ordinateur portable comme celui-ci par exemple, des logiciels, le câble OBD II / Ethernet, une liste toute faite de modifications de valeurs – ou un dictionnaire allemand et des nerfs d’aciers si vous souhaitez tenter votre chance à tâtons -, un peu de patience et un zeste d’esprit geek.

Je ne vais pas m’acharner et vous dire comment acheter une BMW i3 (suivez ce lien pour voir mon article sur le sujet) ni même vous dire comment acheter un ordinateur portable. Nous allons donc tout de suite débuter par le câble. Lors de l’épisode 1, j’en étais resté à la théorie, puis quelques semaines plus tard, j’avais posté ici-même une news express indiquant que je venais de recevoir le  fameux câble en question commandé sur ebay. L’achat ainsi que le test de connexion ayant été concluant, je vais pouvoir vous fournir un peu plus de détails concernant l’obtention de ce dernier.

OBD Quoi ?

C‘est la partie la plus facile dirons-nous. Vous pouvez acquérir ce câble sur Amazon, ou ailleurs. Personnellement, j’ai choisi ebay. Faites une recherche avec les mots clés suivants: BMW ENET (Ethernet to OBD) Interface Cable E-SYS ICOM Coding F-Series et vous tomberez ici. Je ne peux parler que par rapport à ma propre expérience mais l’achat s’est passé sans accro. J’ai reçu le câble dans les temps impartis (comptez deux à trois semaines), ça va vous coûter 13 euros, et vous aurez même des CD avec le logiciel inclus (ils indiquent les password de connexion au logiciel sur leur page produit sur ebay mais je ne me suis pas servit des CD fourni – voir suite de l’article).

Cable OBD2 BMW i3

Vous avez dépensé quelque euros, vous avez reçu votre câble, vous êtes tout excité à l’idée d’aller simplement modifier quelques paramètres pour rendre votre voiture plus fun que jamais ? Pas si vite ! Maintenant, il va falloir vous équiper en logiciels.

Logiciels: Esys, Esys Launcher & PSDzdata

Pour obtenir tout ce joli monde, il n’y a pas cinquante options. En fait, il n’y en a que deux (j’ai opté pour l’option 2 concernant l’obtention des logiciels, puis me suis inscrit quand même plus tard sur le groupe Facebook):

  1. Inscrivez-vous ici, sur le groupe Facebook BMW I3 (pas l’officiel de la marque mais le groupe Privé). Créé par Tom Moloughney – premier détenteur d’une BMW i3 REx aux États-Unis – et qui comprend le plus gros regroupement de détenteurs de BMW i3 , cette communauté est extrêmement active et sympathique. Une fois votre inscription validée par un administrateur du groupe (sous 24 / 48 heures généralement), chercher coding dans le champs de recherche du groupe, vous devriez trouvez les informations nécessaires ou demandez gentiment à obtenir les logiciels en question.
  2. Inscrivez-vous sur le forum BMW américain bimmerfest. Rendez-vous dans la section coding et demandez gentiment sur ce fil de discussion (thread en anglais) à Monsieur shawnsheridan d’obtenir en message privé (pm – private message) les liens de téléchargement pour les softwares. Réponse rapide garantie !

Vous avez réussi à obtenir ce pack de logiciel ? Vous êtes presque prêt. Je dis presque car il va falloir suivre les instructions fourni avec ces logiciels. Rassurez-vous, ce sont des instructions extrêmement complètes, point par point avec capture d’écran. En suivant leurs procédure d’installation, j’ai pu, du premier coup, établir ensuite la connexion vers la voiture et commencer à modifier des valeurs de code.Si vous ne parlez pas un mot d’anglais, ça risque de se compliquer un peu et je vous conseille dans ce cas d’aller vous inscrire sur le forum créé pour ce blog (bien avant la création du ce blog en fait…) pour y poser vos questions si vous êtes en train de vous noyer. J’essaierai d’y apporter des réponses et de soulager malheur et votre désespoir l’espace de quelques minutes.

Récapitulons:

Il ne vous reste plus que la patience et être un peu geek sur les bords (si, si, on peut le dire). Maintenant, place à la démonstration et un peu plus de concret pour que vous puissiez visualiser ce qui vous attend, avec screenshots (capture d’écran) et photos à l’appuie. Je ferai plus tard une vidéo sur Youtube pour donner vie à tout ça.

Créer des Liens

Une fois que vos logiciels Esys / Esys Launcher ainsi que les données du package PSDzdata sont installés convenablement sur votre ordinateur, il vous faudra suivre cette simple procédure pour établir la connexion:

  1. Désactivez votre Wifi (plus simple pour voir si vous passez bien uniquement par câble réseau – Ethernet)
  2. Connectez votre câble OBD II à votre BMW i3 puis à votre ordinateur (voir photos ci-dessous) et attendez environ 1 minute.

4. Appuyez sur le bouton Start/Stop pour activer l’électronique de la voiture sinon vous n’aurez pas accès à tous les modules dans le logiciel Esys pour modifier l’ensemble des variables qui vous intéresse.

Rentrer Dans la Matrice

Le cordon ombilical étant maintenant en place pour rendre possible la communication entre votre ordinateur et votre bébé électrique, il est temps de se connecter. Démarrez le programme Esys Launcher (et non paIMG_1708s le Esys de base) grâce au raccourci qui devrait être placé sur votre bureau Windows.

Une fois démarré, si votre ordinateur est bien connecté (petit icône réseau en bas à droite dans la barre des tâches de Windows, avec le petit triangle jaune dessus), vous pouvez cliquer sur sur le gros bouton Connect du logiciel Esys Launcher (tout en haut à gauche).

Vous allez arriver sur un écran (voir capture) où vous
pourrez y voir en bas votre numéro VIN, ainsi que l’IP et le port vers lesquels la voiture et l’ordinateur vont échanger leurs données ensemble. Comme indiqué dans le PDF d’utilisation fourni, NE SÉLECTIONNEZ PAS la ligne en haut qui finit par DIRECT, cochez la connexion par VIN et cliquez sur Connect.

Connect Esys

Si tout se passe bien, vous allez voir ce message à l’écran :

Connect Esys 02

Vous y êtes ! Vous avez établi la connexion entre votre ordinateur portable et votre chère i3. Vous allez pouvoir commencer les modifications.

Tuning / Pimp my Ride !

Passez en mode Expert sur le menu de gauche (ne vous fiez pas aux prochaines captures d’écran, je faisais de la consultation en mode offline en passant par le menu Editors & Viewers), puis allez dans la section intitulée coding. Suivez les quelques instructions dans le guide PDF E-Sys – Getting Started Coding v.2 et vous pouvez enfin ajuster les préférences de votre BMW i3 à votre goût.

Histoire d’imager un peu, en version allégée:

  • Il vous faut le guide des modifications utiles trouvées par la communauté de passionnés BMW i3, disponible sur le forum bimmerfest, sur le groupe Facebook que je citait plus haut, ou simplement en cliquant ici. Je l’ai mis à disposition sur mon Google Drive.
  • Toujours via le logiciel Esys Launcher et rentrez dans les modules correspondants (HU, BODY, Autres…) Trouvez la fonction correspondante, et en un clic droit de souris, vous pouvez passer de Activ à Nicht_Activ par exemple pour activer ou désactiver certaines fonctions. D’autres modifications vous amènerons à changer une valeur en hexadécimale ou choisir entre plusieurs choix pré-inscrit dans le menu déroulant.
  • Une fois le changement effectué, sauvegardez la modification du module en question (Je vous suggère fortement de noter les modifications effectuées avant de mettre à jour votre ECU – le logiciel interne de votre voiture – et également de faire module par module, et de tester vos résultats avant d’attaquer un autre module), histoire de pouvoir vous reconnecter rapidement et rechanger la valeur en question si ça ne vous convenait pas… ou pire. Une fois sauvegardé, vous pouvez appliquer votre modification en cliquant sur le bouton Code FDL. Et c’est parti pour 10 à 30 secondes de suspens, de sueurs froide, de stress et d’excitation à la fois !

Vous n’avez plus qu’à vérifier si vos votre voiture réagi au doigt et à l’œil. Il semblerait que certaines modifications demandent parfois un peu de temps ou certaines manipulations avant d’être effectives mais la plupart seront instantanées.

Mes Modifications à Moi ?

Cet article commence à être plus long que ce que je ne pensais au départ, et bravo à vous (et merci !) si vous avez lu jusqu’ici. Je vais donc la faire court et vous dire ce que j’ai pu modifier avec succès:

  • Changement de l’animation d’accueil du logo BMW sur l’écran de navigation
  • Suppression des « Gongs » de rappel du port de la ceinture conducteur et passager
  • Activation des lumières sur poignées de portes lorsque marche arrière enclenchée
  • Activation de la lecture de vidéos de différents formats depuis un support USB
  • Activation de la lecture de vidéos en étant en mouvement
  • Rabat automatique des rétroviseurs extérieurs lorsque fermeture de la voiture par appuie court sur le bouton de la télécommande (plus la peine de laisser appuyer pendant 2 secondes)

Je vais certainement tenter de faire quelques modifications supplémentaires ici ou là et n’hésiterai pas à vous en faire part dans les prochains articles si tel était le cas.

The End (enfin presque, lisez en dessous quand même…)

Vous l’aurez compris je l’espère en lisant cet article, mon but n’était pas livrer 156 étapes à suivre en guise de guide d’installation logicielle pour réussir votre coding. L’objectif était plutôt de vous décrire et vous faire voir en image le processus global en lui-même afin que votre vision sur le sujet puisse être moins brumeuse, moins virtuelle. La documentation technique qui est fourni avec l’ensemble des logiciels que vous téléchargerez est très explicite et entièrement fonctionnelle. Vous ne devriez donc pas rencontrer de problème particulier. Si c’est le cas, n’hésitez pas à poster un commentaire et à demander de l’aide. Je ferai également une vidéo sur la future chaîne Youtube dédiée à Ma BMW i3, et qui reprendra les points évoqués dans cet article.

N‘oubliez pas de vous inscrire à la newsletter du blog Ma BMW i3. Elle vous permet simplement d’être notifié en cas de nouvel article mis en ligne. Et en plus ça me fera super plaisir ! 🙂

Je vous souhaite un bon repos après cette longue lecture et vous dis à très bientôt.

Brice

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.