Ma patience à ses limites ! Je veux – oui, j’exige – un coffre avant digne de ce nom. Un coffre où je pourrai entreposer des origamis en papier ou des gateaux secs à l’intérieur sans qu’ils ne deviennent une bouillie sans nom au bout d’une nuit où la voiture serait restée dehors pour prendre l’air, ou tout simplement pour recharger ses batteries.

En attendant que BMW nous gratifie d’une BMW i3 rectifiée d’ici quelques années, j’ai décidé de prendre les devants et taché de trouver une solution à bas coût – difficile de faire moins cher vous, vous allez voir – , facile à mettre en oeuvre, et qui puisse convenir au plus grand nombre. Pour cela, je me suis associé, et par associé j’entends « j’ai donné de l’argent », à IKEA pour qu’ils me fournissent en matière première et que je puisse vous dévoiler en avant-première mondiale mon tuning de frunk.

L‘idée est donc toute simple: avoir 22 litres de contenance parfaitement « weatherproof » (sauf qu’évidemment, s’il fait -20 degrés dehors et que vous stocker des bouteilles d’eau, ça va mal finir) et faire en sorte que vous puissiez lâcher le clips de fermeture de la boîte si vous avez les mains encombrées.

Première étape: IKEA

Ouvrez votre site web IKEA favori et allez chercher les boîtes de rangement en plastique qui s’appellent SAMLA puis vous aurez besoin d’un couvercle et de clips de fermetures adaptés. Voici l’ensemble des articles dont vous aurez besoin pour combler votre frunk (cliquez sur les liens vous amènera directement sur la page en question):

  • 1 boîte SAMLA: 39x28x28 cm pour 22 litres de contenance
  • 1 Couvercle transparent pour boîte 11/22 L
  • 1 sachet de clips de fermeture boîte pour boîtes 5/11/22 litres.

Coût de l’opération: 5 euros au total (oui, cinq euros !)

Seconde étape: Bricolage

Une fois que vous avez reçu le matériel nécessaire, il va vous manquer quelques outils:

  • Perceuse avec mèche de 2,5 mm (ou grosse aiguille ou quelque chose pour faire un petit trou dans du plastique)
  • Du fil pour mettre dans le trou

Pour réaliser ce compartiment maison, c’est facile:

  1. Faites un trou dans le téton en plastique du clips qui maintiendra le couvercle et la boîte ensemble. Attention de bien percer au milieu pour éviter de casser le plastique en allant trop sur les extérieurs.
  2. Faites un trou au milieu, en haut de la boîte (sur la partie longue, pas le petit côté). C’est ici que sera attaché l’autre bout de la ficelle (ou du fil).
  3. Passez le fil dans le trou du clips, et faite un noeud pour le bloquer.
  4. Passez l’autre bout du fil dans le trou de la boîte et faites un noeud également.
  5. Il n’y a pas d’étape 5, vous avez terminé ! 🙂

Quelques petites précisions concernant ce montage:

  • J’ai mis un deuxième clip (sans trou ni aucune modification) attaché de l’autre côté de la boîte pour bien maintenir le couvercle. Lorsque vous enlevez le clips modifié devant vous et que vous ouvrez le couvercle de la boîte jusqu’à 60° d’inclinaison environ, le clips du fond reste bien en place et vous n’avez pas à vous en occuper.
  • La forme du couvercle se rabat sur la boîte de chaque côté et évite donc tout risque d’infiltration d’eau du moment que vos deux clips sont bien fermés.

Alors pourquoi avoir choisi cette boîte IKEA ? Et bien pour les raisons suivantes:

  • C’est pas cher
  • Elle s’encastre parfaitement autant en largeur qu’en hauteur et ne bouge pas. (la forme légèrement piramidale de la boîte est idéale pour cela)
  • Le côté transparent est aussi pratique
  • Elle permet encore de caser à côté les quelques outils fournis avec la voiture (kit crevaison, écrou antivol,…)

Ah oui, j’allais oublier un dernier point : avec le scratch qui maintenait le moule contenant le kit anti crevaison et autre, j’ai attaché sur le devant le triangle de signalisation. Pour avoir fait avec 400 km d’autoroute, ville et campagne hier, je peux vous dire qu’il n’a pas bougé mais prenez garde à bien serré l’ensemble.

J‘ai inclus sur la galerie d’images précédente deux photos où l’on peut voir de l’eau sur le couvercle, et rien à l’intérieur. Cette eau était le résultat d’une session lavage au jet haute pression (pas de rouleau, à la main) ce qui prouve une nouvelle fois que le frunk n’est clairement pas hermétique.

En attendant de recevoir et de tester la pochette de protection officielle i3 pour ce frunk et l’utiliser pour d’autres usages, j’utilise régulièrement cette boîte pour mettre pains et croissants, nourriture à emporter (emballées sous plastique bien sûr, pas directement dans la boîte). Pas de mauvaises odeurs dans la voiture, et pas de tâches de sauce potentielle.

J‘espère que ce petit tutorial vous a plu, et si vous avez eut vous même d’autres idées, acheter des accessoires particuliers pour ce frunk, n’hésitez pas à commenter en dessous.

Brice

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Publicités