Il est souvent dit que c’est la beauté intérieure qui compte, plus que l’extérieur. Et bien c’est faux ! Pour nos voitures évidemment…

Aujourd’hui, il fait beau, il fait chaud pour une fin Septembre et c’est la parfaite opportunité pour faire une petite session de nettoyage intérieur de ma BMW I3 préférée. Cet article est donc la suite de l’entretien extérieur que j’avais publié il y a quelques semaines, et c’est donc avec plaisir que je partage avec vous à nouveau mes tribulations pour cette session de nettoyage intérieur. Au programme du jour, nous aurons donc, entre autre, le nettoyage des tapis tout temps, le nettoyage intérieur des vitres, l’aspiration et enfin le dépoussiérage de finition. Et oui, tout un programme je vous dis !

Chacun reste libre évidemment de nettoyer dans l’ordre qu’il préfère chaque partie de son bolide, et de même, d’utiliser ses produits d’entretient préférés; ceux qui vous suivent depuis longtemps et dont vous connaissez l’efficacité. Je vais pour ma part vous donner un avis sur les deux produits que j’avais acheté et dont je n’avais pas eut l’occasion de parler la dernière fois car ils sont plutôt destinés à l’intérieur du véhicule. En réalité, vous allez voir que certaines parties extérieurs peuvent aussi en profiter car intérieur / extérieur de l’i3, même combat: le plastique !

Tapis de Sol

Premières pièces à profiter du nettoyage, mes tapis de sol tout temps (voir article « accessoires » pour voir de quoi je veux parler). Déclinés en quatre parties, deux pour l’avant et deux pour l’arrière, ils sont d’une facilité déconcertante à nettoyer et sécher. Pour éviter au maximum la pollution: peu d’eau et des produits « écologiques »:

  • Je verse dans un petit bac de l’eau tiède avec une goûte produit vaisselle écologique
  • J’attrape une brosse nettoyante
  • Je plonge la brosse dans l’eau mousseuse, et frotte mes tapis rapidement pour enlever les traces de boues et autres impuretés. Rien de bien compliqué en soit.

En toute sincérité, j’adore ces tapis tout temps car ils sont élégants, sont bien coupés et font très bien leur travail de protection pour les moquettes de la voiture. Cependant, on pourrait leur reprocher que des marques de chaussures ou griffures ont tendances à rester incrustés à la surface. lavage_interieur_bmw_i3_mabmwi3_21Le tapis n’apparaît alors pas parfaitement propre, c’est vrai, mais c’est pour la bonne cause. Ces tapis sont fabriqués à base de produits recyclés et ne sont pas des tapis en caoutchouc conventionnels. Le revêtement s’apparente plutôt à de la gomme d’ailleurs. C’est un petit prix à payer pour protéger la planète et personnellement, j’adhère totalement au concept. Voilà pour la parenthèse.

Une fois le brossage terminé, je change l’eau du petit bac et le rempli cette fois-ci d’eau froide pour asperger les tapis et ainsi me débarrasser de la mousse et de l’eau sale. Quelques minutes au soleil (pas trop pour ne pas abîmer la surface recyclée) ou mieux, un bon coup de chiffon, et me revoilà avec des tapis tout propre.

L‘opération prend moins de 5 minutes (hors séchage naturel bien sûr) si vous avez tous les accessoires sous la main. Je ne vais pas les remettre immédiatement dans la voiture car je vais devoir passer un bon coup d’aspirateur un peu partout dans l’habitacle, et des petits cailloux arrivent toujours à se glisser sous les tapis quoi qu’il arrive. Il va donc falloir corriger le tir.

Aspirateur

Une rallonge, un aspirateur, et nous voilà parti pour – en tout cas pour moi – la plus pénible des tâches. Il faut bien sûr se contorsionner dans tous les sens, et faire attention d’éviter les différents impacts possibles que ce soit sur les extérieurs des portes avec le tube flexible en plastique qui à tendance à danser au gré de mes mouvements un peu brusques, ou encore les cuirs du tableau de bord, très fragile et qui ne pardonnent pas les attaques du suceur en plastique dur.

J‘adapte donc mes mouvements, et surtout, use sans modération de la partie « brossette » qui vient se déployer au bout du suceur et qui protégera ainsi les différents plastiques et autres matières potentiellement fragiles. Mon seul regret est de ne pas avoir ce petit accessoire ultime que vous avez peut-être déjà chez vous avec votre aspirateur: le suceur fente télescopique XL. D’ailleurs vous savez quoi ? Et bien voilà, c’est acheté, comme ça, le prochain coup, je galérerai moins pour passer sur les côtés des sièges et autre interstices biscornus. Il y aura photo à l’appuie dès que je l’aurai reçu et essayé. D’ailleurs, il y a des parties que je ne peux  même pas atteindre sans cet accessoire. Du coup, mon nettoyage n’est pas parfait, et quelque part, ça m’agace. Sûrement le maniaque qui sommeille en moi…

L‘aspiration terminée, il m’aura fallut environ 10 minutes pour venir à bout d’un maximum de poussières, branches, cailloux et autres fournitures naturelles qui ne sont pas vraiment les bien venu à bord de mon vaisseau spacial : la nature c’est super mais il y a des limites ! Et cette limite, c’est l’intérieur de ma voiture 😉 Je peux maintenant remettre mes tapis en place.

Poussières: Finitions

Il est temps désormais de s’attaquer rapidement aux quelques petites poussières qui auraient échappées à l’aspirateur et petits recoins peu accessibles et de faire passer le test au chiffon Michelin micro-fibre spécial intérieur que j’avais acquis avec une partie de leur gamme d’entretient (voir article nettoyage extérieur).

Partant de peu d’expérience avec les chiffons microfibre, j’étais plutôt sur la réserve mais force est de constater que celui-ci est efficace – d’autres le sont certainement tout autant – et les poussières sont bien capturées rapidement. Attention toutefois car nous ne parlons pas là de n’importe quelle voiture et cette i3 ne pardonne pas avec son tableau de bord en fibre d’hibiscus. En gros, les chiffons feront leur travail habituel mais oubliez les parties grises recyclées faits de cette matière qui les accrocheront et les effilocheront sans autre forme de procès. À réserver aux plastiques classiques et autres matières lisses, non au matières râpeuses.

Nettoyage des Plastiques

Une fois tout ce travail effectué, on pourrait bien sûr en rester là, mais pourquoi ne pas faire un travail impeccable – si possible – à la place d’un travail non fini. Et bien cette partie dépendra de vos plastiques et votre propension à garder vos pieds là où ils sont censés être : sur le sol. Mais la réalité fait qu’en rentrant et sortant dans notre bolide, difficile de ne pas mettre un petit coup de pieds en passant ici ou là et forcément, ça marque.

J‘ai pu tester cette fois-ci le dernier produit acquis qui est un nettoyant universel Michelin, toujours pseudo-écologique, et mon opinion sur celui-ci est plus difficile à donner; vous allez comprendre pourquoi. Pour simplifier, je vais faire une liste des « pour » et des « contre »:

Positif:

  • Sans odeur (c’est super important pour moi)
  • Pas de trace laissées sur les plastiques
  • Pseudo-Écologique (et certainement bien moins cancérigène que les « pschit » vitres)
  • Multi-surface

Négatif:

  • Plus long pour le nettoyage des surfaces vitrées car plus de mouvements à donner pour effacer les traces du produit en lui-même.
  • Un peu cher face à la concurrence (on paie la marque…)
  • Pour la carrosserie de notre i3 (voir plus loin): laisse quelques traces « grasses » si l’on ne se sert pas comme il faut du chiffon extérieur micro-fibre. Avec un peu de pratique cependant, le résultat est très correct.

Cuirs

Enfin ! Terminé mon nettoyage ! Et bien… non. En fait, les cuirs sont censés aussi avoir leurs soins personnels et pour le coup, je n’ai aucune connaissance dans le domaine pour le moment. Je suis d’ailleurs preneur de tout conseil d’entretien du cuir. Vous, lecteurs accro aux surfaces lissent brûlantes en été et glaciales en hiver, n’hésitez pas à commenter cet article pour cela si vous avez des produits favoris à conseiller. Je vais tout de même parler un petit peu d’entretien si l’on peut dire et je vais simplement m’attarder sur une partie en particulier du cuir présent dans ma finition Lodge en parlant de l’appuie tête – conducteur.

lavage_interieur_bmw_i3_mabmwi3_17

Vous pouvez voir sur la photo ci-dessus que le cuir blanchi légèrement. Et cela n’est pas du tout dû à la détérioration du cuir lui-même mais simplement à l’accumulation, jour après jour, d’une très fine couche de cire que je m’applique dans les cheveux tous les matins avant de partir au travail, et ce afin de ne pas montrer que je me suis réveillé cinq minutes avant de décoller. J’ai découvert cela en faisant un peu de ménage en plein jour, et lorsque le soleil m’a gentiment mis en exergue cette trace j’ai pris peur. Mais finalement, le produit universel en est venu à bout sans soucis, sans dommage et sans odeur. J’éviterai tout de même de l’appliquer trop souvent si possible, le cuir restant une matière solide mais également fragile à la fois. Attention, le produit nettoyant universel Michelin n’est en aucun cas un produit qui à vocation à nourrir le cuir et le faire vivre longtemps et en pleine forme. Comme son nom l’indique, ça reste  C’est simplement un nettoyant.

Vitres

Pour les vitres, je n’ai pas grand chose à raconter car le nettoyage est très classique. Je me suis servi du chiffon micro-fibre pour intérieur et du produit universel également. Moi qui était un habitué de l’Ajax vitre et du vieux chiffon en coton, je peux vous dire que j’ai perdu en rapidité car c’est un peu plus délicat pour obtenir un nettoyage sans trace. C’est tout à fait possible car j’y suis arrivé mais ça demande de bon mouvement circulaires, et un chiffon pas trop imbibé de produit. Par contre, et ça je le sens directement: je ne m’empoisonne pas les poumons avec un produit ultra toxique. Ce produit Michelin est réellement sans odeur (enfin presque, mais vraiment infime par rapport à tout ce que j’ai pu connaître avant). C’est un plaisir de l’utiliser et non pas une partie de roulette russe contre le cancer.

« Et alors, ce produit universel ferai aussi pour l’extérieur ? » Et bien oui, du moins en partie. Je me suis essayé, à mes risques et périls, à décaper en douceur quelques traces tenaces de moustiques écrasés et qui avaient réussi à résister à l’eau mousseuse haute pression et à mes quelques gentils coups d’éponges (toujours côté micro-fibre pour la carrosserie bien sûr et donc moins efficace que la partie filet, réservée elle aux surfaces vitrées par exemple). Et bien quelques pressions sur la gâchette, quelques coups de chiffons microfibre spécial extérieur, et c’était plié. Et sans micro-rayures s’ils vous plaît ! Donc oui, ça fonctionne, sûrement pas aussi efficacement qu’un produit dédié aux tâches de ce type mais je suis assez méfiant concernant tous les produits destinées aux carrosseries titanesques faites de métal et de peinture métallisées, vernies, bien épaisses. Le plastique et la peinture Fluid Black étant du genre fragiles, je me suis dis que si je pouvais y aller à coups de produits moins agressifs, et que cela fonctionnait, et bien tant mieux.

Pour terminer cet article « brillant comme un sous neuf », je vous laisse sur ces quelques photos du résultat après nettoyage. Adieu poussières, adieu marques de boue, et surtout la satisfaction retrouvée d’avoir un véhicule propre comme au premier jour. D’ailleurs, ça sent encore le neuf et j’espère que ça continuera pendant encore quelques mois…

 

Une dernière chose avant de vous quitter: j’aurai l’occasion de reparler très rapidement d’un nouveau produit que je viens de commander – même marque, même gamme – et qui est l’anti-moustique / tâches grasses, histoire de voir ce que ça donne (pas de lien car non testé et non approuvé pour le moment). J’aurai reçu également l’extension pour mon aspirateur (quel magnifique cadeau…) histoire de pouvoir me faufiler dans les moindre recoins. Et enfin, dans un registre un peu plus intéressant, je songe sérieusement à commander les LED (merci à Stéphane pour les références) pour remplacer mes halogènes avants. Lorsque ce sera le cas, j’en ferai un article dédié et vous pouvez compter sur moi pour documenter le montage et les résultat avant/après.

D‘ici là, je vous dit à très bientôt, et encore merci pour votre fidélité !

Brice

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Publicités