Les kilomètres défilent que je n’ai même pas eut le temps de célébrer les 7000 km. Je franchi donc la barre des 8000 km parcouru en attendant de passer LE prochain gros cap.

8000_km_bmw_i3_mabmwi3_11

Alors que dire sur ces 8000 km… Et bien que pour le moment, pas de problème particulier à reporter ce qui est déjà une bonne chose. Pas de message d’erreur, pas de panne sèche – ce qui serait un comble avec le REX – et que je viens tout juste de commander mes pneus hivers.bmw_i3_nokian_hakkapeliitta_r2_energie_mabmwi3 J’ai finalement décidé de prendre des pneus qui ont une excellente réputation. Il faut dire que les Finlandais ont réussi à acquérir une expérience dans les pneumatiques assez conséquente au vue du climat qu’ils doivent affronter chaque année. Ce sont donc les Nokian WR D4 en 155/70/19 84-88Q que j’ai commandé chez ma station locale de montage de pneus –  SP Bally à Viry pour les Haut-Savoyards (Un peu de publicité gratuite car le gérant est super sympas). Et puis franchement, quitte à dépenser 500 euros, autant lâcher quelques euros de plus pour une marque réputée sur le terrain hivernal; ce n’en sera que plus fun lors des premiers essais sur neige et plus de sécurité lors de mes trajets quotidiens et sorties en montagne. Comptez d’ailleurs sur moi pour vous donner mes impressions sur le sujet lors des premières chutes de neige dans la région. Espérons simplement que je ne me montrerai pas trop confiant avec atterrissage dans le ravin ou que je ne rencontrerai pas un touriste sans pneu neige en mode holiday on ice

Petite photo souvenir d’une rencontre encore à l’opposée de ma voiture. J’avais rendez-vous samedi matin avec l’acheteur, très sympathique, de mes anciens pneus neiges qui équipaient mon Audi A3 sportback. Quand je dis « opposée », voilà pourquoi:

Cette petite Subaru Imprezia STI de 217 ch dévore environ 14 litres au 100 km mais ça reste une belle pièce mécanique de pure plaisir façon rally. Son propriétaire m’a d’ailleurs indiqué qu’elle roulait très peu et qu’il n’avait pu venir avec son Audi qui était actuellement au garage. J’aurai bien proposé un petit « départ arrêté » mais je n’ai pas osé pousser le vice jusque là…

Sans transition aucune, je me suis rendu compte récemment que je faisais plus de kilomètres avec le REX que je ne l’imaginais. Dans mon esprit, je me disais toujours que je devais faire 95% de mes trajets en électrique. ramoneur_pollution_bmw_i3_rex_mabmwi3Et bien pas du tout ! Jusqu’à présent, après 4 mois et demi de trajets divers et variés, j’ai réalisé 76% de mes trajets en tout électrique. Peut-être qu’en temps passé sur la route, je fais bien du 90 ou 95 % d’électrique mais en terme de kilomètres parcourus, les aller et retour vers le bassin Grenoblois, via l’autoroute et sur une journée, me fusillent mes statistiques et je ne suis finalement, pour le moment, qu’un automobiliste à trois quart écolo. Bah oui, je n’ai pas une 94 Ah avec charge rapide donc j’assume les conséquences: ma conscience est salie !

Petite « première » également en passant: j’ai reçu un – « beaucoup » serait plus juste en réalité car j’ai mis du temps à me bouger pour ce problème – message d’avertissement sur l’état de mes pneus et plus particulièrement sur leurs pression. J’ai donc eut à gonfler mes pneus pour la première fois sur cette voiture et ait découvert en passant les capteurs de pressions et leur fonctionnement. 8000_km_bmw_i3_mabmwi3_02

Le gonflage des pneus est une opération tout à fait anodine en soit mais où soudainement on ne se souvient plus de la pression exacte à appliquer et on se demande si, à cause des capteurs de pressions, il n’y aurait pas une ou deux choses à savoir avant d’envoyer l’air sous pression. Suivant les prérequis BMW, je me retrouve donc à lire l’ étiquette collée au niveau de la portière côté conducteur et analyse rapidement la situation.

fichier_000-1

En clair, pour expliquer brièvement l’image ci-dessus: peu importe la taille de vos pneus et jantes sur votre BMW i3, seule la charge compte:

  • Vous n’êtes pas trop chargé (passagers, …): 2.3 bars à l’avant et 2.8 bars à l’arrière (je vous recommande + 0.1 avant et arrière (soit 2.4 et 2.9) car cela augmentera légèrement votre autonomie et réduira l’usure). Les valeurs 33 et 41 sont en unité de mesure psi (1 psi = 0,069 bar).
  • Vous êtes chargé en permanence: 2.5 bars à l’avant et 3.0 bars à l’arrière.

Bienvenue à moi-même dans le 21ème siècle car j’ai eut à faire à un type de machine que je ne connaissait pas du tout. J’en étais resté à la machine où l’on donne soit même des pressions sur un bouton pour atteindre grossièrement la pression désirée. Ici, ce n’était pas du tout le cas. Je devais choisir de façon digitale ma pression, puis en emboîtant l’embout, situé à l’extrémité du flexible de gonflage, sur la valve de gonflage; la machine affinait la pression elle-même jusqu’à ce qu’un bip sonore retentisse, m’indiquant alors de déconnecter le flexible. Je recommence l’opération pour les trois autres pneus et me voici reparti ! Et le capteur de pression alors ? Fait-il seul la calibration tout seul comme un grand ? Et bien non. Il vous faudra, tout en roulant, aller dans le menu de maintenance du système multimédia et, en tout en roulant – j’insiste, activer la re-calibration. Cela prendra environ deux minutes puis votre système de contrôle de pression sera heureux et redeviendra tout vert.

Alors il est vrai que je n’avais pas mesurer la pression qui m’avais été mise dans les pneus lors de la réception du véhicule mais je peux vous dire que le message est apparu au bout de 4 mois. Je vous conseille – dans la rubrique « faite ce que je dis, pas ce que je fais » – de vérifier la pression de vos pneus au moins une fois tous les deux mois voir tous les mois si possible. C’est un aspect bien plus critique sur un véhicule électrique dû au fait que chaque dégonflage vous coûte en autonomie, sans parler de l’usure et de la tenue de route avec cette monte si particulière.

Enfin dans la rubrique faits divers, j’ai eut l’occasion de me promener et à nouveau d’utiliser le REX sans lequel je n’aurai d’ailleurs pas pu participer à l’événement suivant. Nous sommes allé Lundi soir dernier à Lyon pour assister à un concert de Jazz (Hiromi, que je vous conseille vivement si vous êtes amateur de Jazz, et que nous avions eut la chance de voir en solo au Victoria Hall à Genève il y a deux ans).

Il faisait moyennement froid dehors, mais il pleuvait et nous avions 140 km allé et environ 1h45 de route, puis la même au retour. Pour couronner le tout, c’était un Lundi soir après le travail sur Genève et nous devions donc allé vite pour arriver sur place à 19h30. Et bien merci le REX car ce fût un voyage sans fausse note (!). REX sur autoroute, électrique sur Lyon et les environs, puis un petit plein d’essence sur le retour et fini en électrique sur la région. La quiétude à une heure du matin de ne pas avoir à stresser pour la charge fût grandement appréciée et c’est dans ces moment là que la facture de 4500 euros (coût du REX) passe un peu plus en douceur… Je sais, ça ne va pas arranger ma proportion électrique/pétrole mais j’aurai fait un tiers des kilomètres en électrique – et oui l’autoroute n’a jamais été l’ami de l’i3 60 Ah – et c’est toujours ça de pris.

Pour terminer avec mes déambulations électriques et REXiennes, je suis retourné sur Grenoble lors de ma visite familiale habituelle.8000_km_bmw_i3_mabmwi3_08 Je me suis retrouvé en pleine campagne sur les petites routes, un dimanche après-midi, roulant à 10 km/h pour éviter tous les badauds faisant leur promenade dominicale. Je peux vous dire que tous les regards étaient tournés sur la voiture. Moi qui voulait passer inaperçu cette fois-ci, ce fût complètement raté. Je pense d’ailleurs que cette voiture continuera à faire tourner les têtes pendant… et bien peut-être pour toujours, qui sait. Nos amis les animaux apprécient en revanche le silence de cette grosse bête noire qui leur passe devant les yeux.

Finalement, je pensais faire un petit article mais je m’aperçois qu’il est bien plus long que prévu. Je vais donc l’achever sur ce magnifique couché de soleil à la sortie du travail, un soir de semaine. Aucune retouche et pris avec un iPhone 6s Plus à main levé. Les couchés de soleils sont splendides dans la région et je crois que je pourrais dédier un nouveau blog juste pour ça car entre le matin et le soir, c’est un véritable festival pour les rétines.

8000_km_bmw_i3_mabmwi3_048000_km_bmw_i3_mabmwi3

Avant de vous quitter, je vous annonce qu’un compte Twitter est à disposition depuis un moment (je ne l’avais jamais mentionné). Vous le trouverez sous le compte @mabmwi3. Ce compte reçoit les annonces de sortie des nouveaux articles de ce blog, de la même façon que les newsletter que vous recevez – pour ceux qui sont abonnés – et je vous encourage à « aimer » et surtout partager les articles que vous aimez le plus sur Twitter, mais également sur Facebook, les forums, et partout sur la planète. Promis ! Ça ne pollue presque pas.

À très vite !

Brice

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.