Bonjour à tous !

Je continue ma série hivernale tranquillement – même si nous ne sommes toujours pas officiellement en hiver – pour vous donner une petite mise à jour suite à la commande de mes pneus neige Nokian. Rendez-vous était pris samedi matin avec ma station de montage de pneu locale. Ils avaient gardé les pneus qui étaient arrivés environ deux semaines plus tôt mais la météo étant redevenue plus que clémente, je ne voulais pas m’amuser à user la gomme trop tôt sur le bitume. Cela dit, les tempêtes de neiges et coups de gelées ne passent pas à chaque fois un coup de téléphone à Météo France pour prévenir, et je ne voulais pas me retrouver bêtement en travers de la route un matin ou en rentrant du travail.

bmw_i3_pneu_hiver_nokkian_mabmwi3_03

Nous voici donc arrivés sur place, et tout de suite, mise en position de la voiture sur l’appareil élévateur qui va envoyer en l’air ma chère voiture. Position « N » enclenchée et clé dans le véhicule pour permettre aux roues d’être libres et aux monteurs de faire leur travail sans tout casser.

bmw_i3_pneu_hiver_nokkian_mabmwi3_33

Quelques minutes plus tard…

bmw_i3_pneu_hiver_nokkian_mabmwi3_01

bmw_i3_pneu_hiver_nokkian_mabmwi3_02

Une fois les 4 roues démontées – et au passage n’oubliez pas de fournir l’écrou antivol si comme moi vous aviez pris l’option sinon vous devrez repartir chez vous et appeler votre concessionnaire pour en commander un nouveau en cas de perte – il est temps désormais de faire entrer en scène les fameux Nokian WR D4 en taille 155 70 R19 commandés quelques semaines plus tôt.

Le premier pneu hiver Premium au monde pour les voitures de tourisme qui offre la meilleure adhérence sur sol mouillé, classé en A au niveau de l’étiquetage des pneus de L’UE dans de nombreuses tailles.

C‘est Nokian qui le dit alors… 😉 Voici une galerie où vous verrez sans mal la différence de sillons entre les pneus été et les hiver:

Un peu de papotage avec le gérant de la boîte où j’explique un peu le pourquoi du comment concernant ces pneus de vélos sur une voiture qui accélère aussi fort qu’une BMW M3 tout en consommant… rien – ou pas grand chose – puis c’est l’heure de passer à la caisse.

Les quatre pneus Nokian WR D4 + montage : 572 euros (123 euros + 20 euros de montage par pneus). La facture aurait pu être pire, et elle peut certainement être meilleure si vous prenez une autre marque, que vous payez moins cher en montage ou encore mieux, que vous montiez vos pneus vous même. En même temps, la facture peut aussi être bien plus salée si vous avez des 20 pouces et qu’ils vous faut donc nécessairement un jeu de jantes 19 pouces (voir mon article La ronde des Pneus). Deux petites choses en passant lorsque je revois ces photos prises sur le moment: ma voiture est la plus sale du coin et on dirait que j’ai pris un bain de boue avant de venir au rendez-vous mais non… Du coup, aujourd’hui Dimanche, jour d’écriture de cet article, je suis allé refaire faire une petite beauté à cette i3 car elle mérite mieux que ça. Juste pour le sport, je pris quelques photos supplémentaires, histoire voir un peu plus la boue, la rouille, la poussière, etc… :

Voilà, le plus dur est fait. Les pneus sont désormais montés et comme attendu, un joli message d’erreur des sondes de pression retentit pour me demander de faire un calibrage et lancer le contrôle de pression des pneus.

bmw_i3_pneu_hiver_nokkian_mabmwi3_20

Pour ce faire, rien de très compliqué (vous devez être à l’arrêt pour la première étape):

  • Allez dans votre menu du système multimédia et allez dans le Statut du véhicule
  • Allez dans la partie de contrôle de pression des pneus
  • Sélectionner la réinitialisation du système TPM/RDC

bmw_i3_pneu_hiver_nokkian_mabmwi3_14

Une fois la réinitialisation terminée, vous pourrez lancer le contrôle de pression des pneus mais devrez roulez quelques minutes pour que cela fonctionne:

Voilà, cet article est terminé et je peux dire avec assurance que je suis prêt pour affronter l’hiver comme il se doit dans la région, avec quatre pneus neiges et pas les pires. J’espère pouvoir vous faire un petit test « live » des pneus dans la neige avec dérapages à la clé et … ravin ! Bon d’accord, pas trop de dérapages mais sur une note plus sérieuse, j’ai toujours pensé qu’il était très important de connaître son véhicule, de voir ses limites et attraper quelques réflexes au passage. Si vous risquez d’être confronté dans votre vie à des conditions climatiques un peu extrême ou simplement partir au ski à la montagne, je vous suggère de vous entraîner sur un espace bien dégagé (parking, ou autre) sans circulation, et de jouer au pilote de rally débutant. Au moins, vous ne serez pas surpris si vous commencez à glisser un peu et certaine situations sont rattrapables simplement en gardant son sang-froid. Les freins, quand ça glisse, c’est le mal… souvenez-vous en !

Je vous laisse sur cette photo sans commentaire (le passage de 175 à 155, c’est moche) et vous dit à très vite !

bmw_i3_pneu_hiver_nokkian_mabmwi3_06

Brice

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.