Bonjour à toutes et à tous !

Le jour est enfin venu. Un anniversaire un peu spécial puisque 16 500 km se sont écoulés depuis l’achat – ou la réception plutôt – de cette BMW i3 (60 Ah – 22 kWh) il y a un an de cela très précisément. J’ai pu, avant et après achat, apprendre énormément de choses sur cette voiture, via les réseaux sociaux tout d’abord (groupes Facebook internationaux ou francophones), les forums, ou encore via des vidéos sur Youtube faites par les journalistes ou des early-adopters, et enfin par ma propre expérience personnelle, et j’ai l’impression d’avoir conduit cette voiture pendant 10 ans !

Malgré ce ressenti de connaître le véhicule sur le bout des doigts, il reste une chose qui n’a pas changé, c’est le plaisir de conduite. Dynamique – c’est le moins que l’on puisse dire – et silencieuse, c’est toujours une joie que de se mettre à son bord et de se laisser porter à destination via une conduite mono-pédale qui fait bien des envieux dans le milieu du véhicule électrique; jusqu’à très récemment (sortie de l’Opel Bolt), elle restait la seule avec un freinage régénératif aussi puissant.

Faisons ensemble un bilan des événements, ou périodes, qui se sont écoulés tout au long de cette première années. Ces années s’étaleront bien sûr du 15 Juin au 15 Juin, mon calendrier ne suivant pas l’ordre établi qui voudrait que je commence un 1er Janvier, vous avez bien compris pourquoi:

  • Réception: Le 15 Juin 2016, après un an d’attente pour la mise en place du projet d’achat – et surtout la sortie de la fameuse « Black Edition » – puis 2 mois d’attente (ce qui n’est rien à comparé des 4 à 5 mois pour les personnes qui commandent une BMW i3 en ce moment), le jour J arrive enfin. Première impression, malgré les deux essaies réalisés auparavant: surréaliste. Je n’arrive pas à croire que j’ai une voiture aussi différente, avant-gardiste, et je suis littéralement comme un gosse qui vient de recevoir son nouveau jouet à noël. Entre découverte du véhicule sur le terrain, fun, excitation, et angoisse…. 
  • Autoroute / 1er « long » trajet: Trois jours du plus tard, premier baptême du feu avec un trajet d’environ 350 km effectué sur une journée. Le REX fonctionnera parfaitement et ce sera l’occasion également d’en confirmer les limites que je connaissais déjà: au delà de 115 km/h, on ne peut pas tenir la charge de la batterie; elle diminue lentement mais sûrement. On est désormais au clair: le prolongateur d’autonomie porte très bien son nom et c’est bel et bien un prolongateur. Cette voiture est un véhicule électrique, pas une hybride au sens conventionnel du terme et nous avons un petit générateur d’appoint (fort pratique) mais il ne faut pas lui demander d’avoir des performances très élevées. 
  • 15 jours suivants: découverte de la conduite de l’i3 sur les routes quotidiennes: trajet maison / travail, maison / supermarché, maison / visites touristique locales. On apprend à connaître sa géographie et surtout les distances réalisables en 100% électrique. Car malgré le REX, le but reste toujours de polluer le moins possible. Personnellement, deux sentiments restent imprégnés en moi durant ces premières semaines: celui que l’on arrive à se véhiculer en tout électrique sur 130 km en moyenne malgré une masse d’une tonne trois cent kilos environ, c’est juste incroyable. L’autre sentiment est que par rapport à une thermique: qu’est-ce que ça descend vite ! La moindre accélération joue sur l’autonomie de manière assez drastique, mais c’est le jeu, surtout avec ces batteries de première génération. Cette vision est certainement différente aujourd’hui pour les possesseurs de 94 Ah / 33 kWh et le sera certainement encore plus -différente- lorsque tout le monde aura des pack batterie de 50 ou 60 kWh, voir plus encore. 
  • 2 mois plus tard: Ce sentiment d’avoir une voiture très différente de la précédente et les réflexes mécaniques qui allaient avec (comme vouloir toucher le levier de vitesse…) sont terminés. La voiture est passée dans les mœurs et c’est comme si j’avais toujours eut une voiture aussi simple à conduire. N’oubliez pas que je n’avais jamais eut d’automatique auparavant, et que le choc du passage électrique + automatique (même si ce n’est pas une boîte automatique puisqu’il n’y pas de boîte) est forcément plus important que pour quelqu’un qui aurait déjà conduit avant une automatique. J’apprécie la simplicité de ma situation: une charge lente dans le garage lorsque nécessaire. Toutes les charges se passent bien. J’ai bien apprivoisé l’application iRemote (aujourd’hui BMW Connected) qui permet de contrôler le niveau de charge, de programmer des charges différées en fonctions des tarifs jours/nuits, et j’ai pu apprécier aussi le déclenchement de la climatisation avant de devoir prendre le véhicule. Tout cela fait très connecté, mais je pense déjà qu’il y aurait encore de nombreuses amélioration à apporter (plus de fonctionnalités, rapidité d’exécution des commandes envoyées, … ). Durant ces deux mois, j’aurai l’occasion de me pencher un peu plus également sur la partie son du Harman Kardon, sur la lecture de vidéo et la partie codage du véhicule pour en modifier quelques fonctionnalités. L’occasion de documenter tout cela sur ce blog bien entendu ! 
  • 2 à 4 mois: La voiture roule, la voiture se recharge, la voiture me procure toujours autant de plaisir en conduisant et j’ai toujours l’impression de faire partie d’un autre siècle. Je décide de me pencher un peu plus sur la partie qui m’agace le plus: le frunk (coffre avant) ! C’est décidé, il faut que je fasse quelque chose pour qu’il devienne utile. Alors je sais que pour ceux qui trimbalent leurs câbles de recharge, le frunk est déjà utile. Mais ne transportant jamais de câble de recharge avec moi, je souhaitait avoir un peu de rangement supplémentaire. La solution s’est révélée à moi un beau jour en voyant nos boîtes de rangement Ikea. La solution pour ceux qui ne la connaîtrait pas: cliquez-ici 😉 Les kilomètres  s’enchaînent: 6000 puis 8000 kilomètres. Toujours pas de problème en vue si ce n’est ces quelques plastiques qui grincent parfois au niveau du tableau de bord (je ne m’en suis d’ailleurs toujours pas occupé mais le problème est tellement aléatoire). J’ai pu noter cependant qu’en fonction de la position du volant (qui est réglable en longueur et hauteur), les petits bruits étaient plus ou moins présent… à voir. 
  • 4 à 6 mois: L’hivers est là, il approche, et sera passé sans encombre. Au programme, un article sera dédié au préchauffage de la batterie car c’est un sujet tellement… comment dire… compliqué pour pas grand chose. Je vous laisse relire cet article si vous vivez dans une région froide et que le sujet vous concerne donc d’autant plus. Un article sera dédié également sur les pneus et leurs différentes tailles. Pas de chance pour moi qui voulait jouer dans la neige et faire du rally sur parking, nous n’aurons eut au sol que quelques centimètres de neige durant 3 jours où je devais aller au travail. Tout ce que je pourrai dire, c’est qu’en enclenchant le mode « Eco Pro » pas de raison de glisser, et la finesse des pneus est un avantage certain dans ce type de situation, malgré la propulsion arrière. Du moment qu’on ne veut pas jouer les pilotes de rally sur sec en montagne, c’est une voiture bien plus tout terrain qu’on ne pourrait le penser. J’ai failli oublier: le préchauffage de l’habitacle… une merveille ! Si vous êtes garé dehors par temps froid, activer la climatisation via l’application Connected environ 20 minutes avant de partir, et vous aurez une voiture dégivrée et chaude à l’intérieur; tout ça pour 1 ou 2 % de batterie (si vous n’êtes pas « branché ». Pour en finir avec le chapitre hivers, et cela est valable pour tous les véhicules électriques : la perte d’autonomie. En roulant dans des conditions normales, sans préchauffage de batterie et de pré-climatisation de l’habitacle, comptez 30% de perte d’autonomie. Les batteries n’apprécient pas le froid, mais surtout, sans l’option « pompe à chaleur » (non disponible sur les REX), la climatisation en hivers est énergivore, et c’est elle qui vous fera perdre le plus d’autonomie au final. Si vous achetez une i3 94 Ah BEV (100% électrique) neuve aujourd’hui, comptez environ 250 km d’autonomie urbaine, 200 mixte et 150 km sur autoroute à 120 km/h. Dans les pires conditions hivernales décrites précédemment, enlever 25 à 30%  environ lorsque la température descend en dessous de 10 degrés. Pour information, une i3 REX 60 Ah (2013 – 2016) fait environ 140 km urbain, 120 mixte et 90 km à 120 km/h sur autoroute. Comptez toujours +10% pour la version BEV en lieu et place de la REX. 
  • 6 à 8 mois: « Est-ce qu’il existe vraiment un autre type de véhicule qui ne fonctionne pas en électrique ? Pourquoi les voitures devant moi forment un gros nuage noir derrière elles lorsqu’elles accélèrent 5 km/h de plus qu’elles n’avançaient juste avant ? Pourquoi les voitures devant moi utilisent autant leurs freins lorsque c’est plat et qu’elles ne doivent que décélérer doucement ? » Voilà le genre de question qui entre dans mon esprit quotidiennement. C’est le syndrome du VEP : Véhicule Electrique Principal. Lorsque vous aurez oubliez que vous avez pu conduire des automobiles aussi polluantes sur tous les plans (construction, utilisation, recyclage, ….), vous serez dégoûtez de voir encore 99% de dinosaures bruyants sur la route et vous prierez que la transition énergétique se passe le plus rapidement possible. Pour vos poumons, vos oreilles, ceux de vos parents, enfants, et si vous vivez en pleine ville et n’avez pas encore réalisé à quel point l’air respiré est une ignominie, croyez-moi, ça va venir ! Mais vous lisez ce blog, et vous avez certainement le même type de réflexion, alors si c’est le cas, passez le mot autour de vous. Il faut arrêter ce gâchis. Et pour être tout à fait honnête avec vous, j’ai honte de devoir enclencher mon REX lorsque je dois faire de longs trajets sur 1 journée. Ma – seconde – prochaine voiture sera 100% électrique (entendez « sans REX »), ou ne sera pas. 
  • 8 à 12 mois: Les quatre derniers mois sonnent le retour du printemps puis de l’été. Des températures montantes qui font la joie de votre ordinateur de bord. De 90 – 100 km d’autonomie, je revois passer des 130 voir 140 km d’autonomie, le bonheur ! Ce sera l’occasion de franchir le cap des 15 000 km parcouru. Également, un petit guide d’achat d’accessoires pratiques à avoir. Au delà des quelques trajets touristiques effectués dans la région, de mes aller-retours en Isère, et du train-train quotidien pour aller au travail ou faire des courses, je dois dire que la vie est un long fleuve tranquil pour le moment. Pas de panne à déclarer, pas de crevaison, pas d’accident et hormis quelques rayures d’usage sur la carrosserie, ma voiture est en grande forme. Pas de perte d’autonomie, la batterie est au taquet, et si tout se passe bien, au vue des retours lus ici ou là, même à 100 000 km parcourus, je devrai toujours avoir autour de 95 à 98% d’autonomie à exploiter. Et puis à ce rythme, avec la garantie 8 ans ou 100 000 km, il me faudra encore 5 autre années pour me soucier d’un retour chez BMW. Le comportement d’usure de la batterie sera alors bien plus visible qu’avec ce faible kilométrage quoi qu’il arrive.

 

C‘est la fin de ce compte rendu anniversaire des 1 an passé à bord de cette géniale BMW i3 ! Si vous avez lu tout ça, malgré l’absence de photo et d’illustration, c’est que vous êtes un(e) vrai mordu(e) de la BMW i3, ou que vous êtes sur le point d’en acheter une. Pire des cas, vous vous intéressez à la mobilité électrique et c’est déjà un grand pas. J’aurai aimé vous raconter un peu plus d’aventures palpitantes mais d’un autre côté, si c’est calme, c’est que le véhicule rempli son rôle sans accroche, et la fiabilité en voiture est quelque chose pour lequel j’accorde une importance capitale.

Et vous, combien de kilomètres avez-vous au compteur ? Des joies, des peines avec votre BMW i3 ? Laissez un petit commentaire ! Et si vous avez des questions, je suis certain que la petite communauté du blog mabmwi3.com sera là pour vous répondre.

Prenez soins de vous, et à très vite pour de nouvelles aventures !

Brice

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.