Un jour, vous vous êtes retrouvé à essayer une BMW i3, et vous avez craqué ! En fait, votre esprit à craqué mais pas encore votre portefeuille. Car oui, acheter une BMW i3 n’est pas à la portée de toutes les bourses, pas plus d’ailleurs que quasiment n’importe quelle voiture électrique aujourd’hui si l’on exclu les « voiturettes » électriques telle que la Peugeot iOn ou la Citroën C-Zero (et ne me lancez pas sur la Zoé avec sa location de batterie…).

BMW_BMWi_i3-FMA_1600x747

Vous avez lu l’article qui va vous faire succomber, et celui qui va tâcher de vous retenir, mais vous savez que malgré toute l’énergie que vous allez déployer pour ne pas faire cette folie, vous allez tout de même céder à la tentation. Mais alors, puisqu’il ne vous reste pas d’autre choix que celui de vous retrouver un jour avec une i3 garée devant votre porte – et qui ne sera pas celle de votre voisin -, il vous reste tout de même une possibilité qui pourrait allègrement faire baisser la facture.

La BMW i3 fêtera prochainement ses 4 ans ! Et depuis l’été 2016, elle est désormais disponible à l’achat avec une batterie de 33kWh en lieu et place de l’originelle 22kWh, celle d’ailleurs que votre blogueur préféré possède. 😉 Et l’avantage du temps qui passe dans notre société de consommation, c’est que les objets perdent – relativement vite – de la valeur une fois qu’ils ont été sortis de leurs beaux écrins, ou simplement lorsqu’ils ont commencé à avaler du bitume; en silence et sans rejet s’il vous plaît ! Du coup, même s’il est aujourd’hui presque impossible de faire une bonne affaire en achetant une BMW cru 2017 avec sa batterie 33kWh, il est tout à fait possible, moyennement quelques concessions, de se faire plaisir pour beaucoup moins cher, tant est que ce véhicule puisse couvrir tous vos besoins en terme de kilométrage.

Si l’on regarde le marché de l’occasion, et par là j’entends Leboncoin (que tout le monde connaît), on s’aperçoit qu’on peut dégoter une BMW i3 pour presque 20 000 euros ! Et oui, c’est presque deux fois moins cher que celle que j’ai acquis il y a un an de ça, et qui possède la même capacité de batterie. Sur l’annonce en question (je ne fourni pas le lien car il pourrait disparaître assez vite une fois la voiture vendue), voici le décryptage à faire en positif et en négatif:

Positif:

  • Finition Urban Life (équivalent 2017 de l’ « Edition+  » mais SANS la charge rapide)
  • Peinture métallisée
  • Jantes « turbines » 19 pouces
  • Grand écran GPS « Professionnel »

Négatif:

  • Pas de charge rapide (en tout cas pas indiqué sur l’annonce)
  • Pas de REX (pour ceux qui sont embêté par les 100 à 140 km d’autonomie)
  • 50 000 km au compteur (ce n’est pas un point négatif, mais contrairement à une voiture neuve qui aurait 0 kilomètre, c’est forcément moins bien)

Je faisais mention du fait que cette voiture était deux fois moins chère que la mienne, mais vous aurez bien compris que dans le monde de l’occasion, il faut toujours faire des concessions. Concessions qui nous permettent d’acheter à moins cher, pour un peu moins de personnalisation et sans l’odeur du neuf. Sur ma version neuve de Juin 2016, j’ai en plus un REX (4000 euros), le son Harman Kardon (800 euros), le vitrage calorifuge (350 euros) et l’intérieur Lodge (2000 euros). Cela fait donc 7000 euros d’options, 0 km au compteur, et l’avantage de bénéficier de 6300 euros de prime écologique pour un achat neuf. Mais l’important dans cette histoire, c’est qu’une BMW i3 est désormais disponible pour près de 20 000 euros, et c’est forcément plus tentant et plus accessible.

La première i3 avec prolongateur d’autonomie (REX) se situe aux alentours de 24 000 pour le même kilométrage que la précédente, soit environ 50 000 km, mais est en revanche sans option hormis le pack Urban Life. Cela veut dire: pas de jolies jantes, pas de grand écran GPS mais celui de base, peinture blanche (très jolie quand même soit dit en passant), etc… Et toujours pas de charge rapide mentionnée dans l’annonce.

Alors ok, c’est pas mal, et arrivé à ce niveau de l’article du jour, vous vous dites que cette solution ne serait peut-être pas si mal après tout ! Et vous avez raison. En sachant qu’une i3 possède 8 ans de garantie batterie à hauteur de 70% d’autonomie restante, ou 100 000 km, et en tenant compte du fait que la batterie n’a pas l’air de perdre plus de 2 à 4 % tous les 100 000 km (selon les retours des utilisateurs), vous êtes plutôt tranquil sur ce point. En revanche, pour ceux qui souhaiteraient acheter une REX avec une mise en circulation effectuée avant mi-2015, tâchez de savoir si la panne du REX en utilisation intense sur de longues distances est déjà apparue, et si elle a été fixée car c’est une panne très courante (prise normalement en charge par BMW même hors période de garantie – celle des 2 ans) sur ces versions. Hormis ce soucis, il n’y a pas grand chose d’autre à contrôler si ce n’est comme pour tout véhicule d’occasion: l’état des pneus.

Enfin, pour vous faciliter la tâche, voici une liste qui pourrait vous être utile afin de gagner du temps lorsque vous regardez les annonces:

Les indispensables:

  • Charge rapide (en fonction de votre besoin)
  • REX ou BEV (en fonction de votre besoin
  • Finition Urban Life (le stricte minimum en terme d’équipement comme le GPS de base, les feux de jour à LED, les commandes sur le volant, l’accoudoir central, la climatisation automatique, ….)

Le kit du look extérieur:

  • Couleur de la peinture (fluid black, métallisée, blanche, ou autre, selon vos goûts)
  • Les jantes « Turbines » en 19″ ou les 20″ (pour éviter d’avoir les « grises pleine » de base en 19″ qui ne sont, de l’avis général, franchement pas esthétiques du tout)
  • Vitrage calorifuge (complètement optionnel – ne ratez pas une bonne occase à cause du manque de cette option – mais donne un petit look plus sympas avec le vitrage arrière plus foncé tout en protégeant un peu de la chaleur)

Les options intérieures de confort:

Le reste des options telle que l’accès confort, le parking assist, et toutes les autres, étant plutôt des gadgets (utiles pour certains, moins pour d’autres), je ne vais pas les lister ici. Enfin, il ne vous restera plus qu’à faire quelques achats d’accessoires, que ce soit les accessoires officiels BMW « I » (tapis de sol tout temps par exemple), ou d’autres babioles utilisées au quotidien (voir article shopping de printemps), vous serez prêt pour affronter la route en toute zenitude !

J’espère que cet article vous aura été utile, pour vous, futurs acquéreurs, et qu’il vous permettra d’affronter sereinement le marché de l’occasion. L’avantage restant que pour une voiture électrique, les pièges sont tellement moins nombreux que pour un véhicule thermique, que le stress et la panique avant de signer votre acte d’achat ne devrait pas vous submerger. Bien sûr, comme toujours, n’oubliez pas de vérifier que le véhicule n’a pas été accidenté, contrôlez le kilométrage inscrit sur le tableau de bord, vérifiez l’état général du véhicule (bas de caisse, pare brise, intérieur, …) et vous ne devriez pas rencontrer de mauvaises surprises; d’autant plus qu’un i3 ne peut avoir tout au plus que 4 ans d’existence.

Comme toujours, n’hésitez pas à réagir dans les commentaires si j’ai omis quelque chose d’important, ou si vous voulez nous faire partager une expérience d’achat d’occasion, toute participation est plus que bienvenue !

Très bon weekend à vous, et restez vigilant sur la route.

Brice

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Publicités