Qui n’a pas eut envie un jour d’avoir sa BMW i3 démarrer automatiquement en mode éco-pro ? Ou que la climatisation reprenne le même statut que lorsque vous aviez quitter votre véhicule; plutôt que de démarrer systématiquement tous les matins ? Qui n’a pas eut envie de pouvoir lire des vidéos sur le système de navigation professionnel tout en roulant pour divertir son passager ? Ou bien encore de supprimer les rappels sonores sur les ceintures de sécurité, tellement agaçant lorsque vous devez sortir pour ouvrir la porte de votre garage, et remonter dans la voiture pour faire les 5 mètres qui la mettront à l’abris ?

Et bien, si tout cela était possible avant, ce n’était pas la chose la plus aisée au monde. Il fallait de bonnes connaissances en informatique, quelques connaissances en anglais (voir en allemand) et puis l’aventure semblait, disons, dangereuse. Pour les plus aventureux d’entre vous, vous pouvez lire mes deux articles (cliquez ici pour le 1er, et ici pour le second) sur le coding version « pour les pro ».

ADV_Banner_228

Et bien soyez heureux ! Car un développeur de génie nommé Stephan Gauch, passionné de BMW en tout genre, a développé une application géniale pour iOS (Apple) et Android répondant au nom de BimmerCode et qui facilite grandement la manipulation:

  • Les modifications populaires sont regroupées sous 6 catégories distinctes
  • Tout est en anglais pour la partie « débutant » (rassurez-vous, je vous ai préparer un fichier avec les commentaires en Français pour vous aider)
  • Le mode « expert » existe toujours sur la version iOS (en préparation pour la version Android) pour les plus aventureux mais vous pouvez vous passer de votre ordinateur portable et du logiciels Esys qui doit être à jour.
  • Avant chaque modification, une sauvegarde de votre logiciel interne de la BMW i3 est effectuée par l’application, au cas où vous vous seriez perdu en chemin…
  • Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un iPhone (iOS 9.3 ou supérieur) ou d’un téléphone sous Android (4.2 et supérieur), l’application BimmerCode (gratuite au téléchargement pour tests puis 29,99 euros en achat « in-app ») et d’un adaptateur OBD II Wifi spécifique nommé  » iCar  »  (lien Amazon: http://amzn.to/2jDoSkr ou http://amzn.to/2f3ECrF). Attention, seul cet adaptateur fonctionne pour cette application.
  • Un mode démo est disponible sur l’application BimmerCode. Le téléchargement étant gratuit, vous pouvez ainsi tester votre adaptateur OBD II et la connexion avec l’application, avant de payer les 29.99 pour débloquer la partie codage. Une fois payé les 29.99, vous pouvez coder et vous en servir autant de fois que vous le souhaitez et cela n’est pas limité dans le temps.

En pratique

Voilà pour la théorie, mais alors en pratique, comment ça se passe ? Et bien franchement, rien de très compliqué, au contraire. Voici les 4 étapes qui vont vous permettre d’atteindre le nirvana du coding:

  1. Une fois que vous vous serez assuré que vous avez bien un iPhone (ou un iPad d’ailleurs) qui fonctionne sous la version 9.3 d’iOS au minimum (iOS 10.x est bien sûr supporté), ou d’un smartphone sous Android (4.2 ou supérieur) la première chose à faire sera de télécharger l’application BimmerCode sur l’appstore ou l’Android market. Rappelez-vous, l’application est gratuite au téléchargement et vous permettra de voir à quoi elle ressemble avec un mode démo et vous permettra même de tester la connexion vers l’adaptateur OBD (voir étape 2) avant de débloquer la fonction coding, qui elle coûte 29.99 euros en achat « in-app ».

2. Commandez l’adaptateur OBD « Vgate iCar 2 WIFI » (cliquez-ici pour l’acheter via Amazon.fr (disponible en 6 couleurs différentes) :

3. Montez dans votre i3 et appuyez une fois sur le bouton START du sélecteur pour la mettre en marche (pas besoin d’être en position « marche avant ») et veuillez vous assurer que la batterie à assez d’énergie car l’adaptateur OBD est alimenté par le système électrique de la voiture (certainement par la batterie accessoire, mais tout de même, mieux vaut être prudent). L’adaptateur OBD sera alors automatiquement en fonction un fois connecté dans le port OBD de votre i3 (vous n’avez pas besoin d’appuyer sur un bouton), et il va émettre un réseau Wifi du nom de « V-Link » auquel vous allez connectez votre smartphone (de la même façon que vous connectez votre smartphone à n’importe quel réseau Wifi).

4. Une fois la connexion Wifi  établie, lancez votre application BimmerCode. Vous aurez accès aux six principales sections pour le coding. Si vous voyez tout ça, c’est que la connexion est fonctionnelle et vous pouvez alors passer à l’achat in-app pour appliquer les modifications que vous voulez effectuer. Naviguez dans les menu, modifiez, appliquer les modifications, attendez la validation de l’application et roulez jeunesse !

Une cinquième étape ? Et bien non, c’est tout ! Ci-dessous, quelques captures d’écran pour vous montrer à quoi ressemblent les commandes auxquelles vous aurez accès. Et en bonus, comme promis, si vous cliquez ICI, vous aurez accès au détail des modifications, par menu, ainsi que des commentaires en français sur certaines fonctions si vous êtes complètement réfractaire à l’anglais. Ceci est un document Google Docs créé par mes soins.

Je crois que vous êtes paré pour le coding « simplifié ». J’émettrai tout de même quelques réserves, afin que tout soit parfaitement clair entre nous:

  • Je ne suis pas celui qui a créé cette superbe application, et bien qu’elle semble fonctionnelle dans 99% des cas, il semblerai que quelques personnes ayant la dernière version du firmware sur leur BMW i3 aient quelques soucis. L’application est cependant mise à jour régulièrement par son auteur. La version pour Android vient d’ailleurs d’être mise à disposition il y a seulement 24 heures de cela et une update est à venir prochainement pour bénéficier du coding en mode « expert ».
  • Concernant l’adaptateur OBD Wifi (lien Amazon): seul le modèle dont je vous ai fait part sur ce blog est fonctionnel. Cela dit, il est plutôt « cheap » dans sa conception et je sais que quelques personnes en ont reçu des défectueux. Heureusement, le service client Amazon est toujours au top et vous n’aurez pas de soucis pour échanger ou vous faire rembourser en cas de problème. Dans mon cas, pas de soucis sur l’exemplaire reçu.
  • Coder votre voiture va réinitialiser les paramètres utilisateurs de la voiture, c’est à dire que vous perdrez par exemple les raccourcis sur les boutons 1 à 8 de la console et d’autre petites choses comme les réglages de l’equalizer pour le système son, etc… Si vous voulez, vous pouvez sauvegarder ces paramètres sur clé USB avant de lancer vos modifications. Sinon, faites comme moi, prenez deux minutes pour remettre les quelques paramètres en place manuellement une fois le codage terminé (ça s’appelle « la flemme de sauvegarder »)
  • Enfin, rappelez-vous que vous codez votre voiture à vos risques et périls. Et même si la plupart des fonctions disponibles dans sa version simplifiée sur l’application BimmerCode restent sans danger, vous avez aussi accès aux code « expert » qui est plus intrusif.

ADV_Banner_228

J‘espère que cet article vous aura ouvert les portes vers le coding de votre i3. N’hésitez pas à jeter un œil au fichier partagé pour que vous ayez une idée des possibilités offertes par l’application. Et puis n’hésitez pas à commenter, partager ou aimer cet article, et je serai heureux de vous retrouver prochainement pour plus d’aventure en BMW i3 !

Brice

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Publicités