Gros sujet aujourd’hui qu’est celui de l’assurance auto concernant votre BMW i3 mais plus globalement de toute voiture électrique. Comment bien choisir votre assurance ? Quels pièges à éviter ? Assurer une voiture électrique est-il vraiment si différent d’assurer une voiture thermique ? Je tâcherai tout au long de ces lignes de vous guider et vous éclairer sur les bonnes pratiques à adopter lors de ce changement, qui, vous allez le voir, reste un processus très simple à adopter et qui peu vous faire économiser plusieurs centaines d’euros par an !

PS: Pardon pour mes amis Canadien, Belges et Suisse, cet article est dédié (en grosse partie) à une situation valable pour les personnes résidant en France (DOM TOM inclus). Si vous voulez relayer votre expérience personnelle, n’hésitez pas en postant un commentaire en bas de l’article.

17307636242_6e28141af3_b

Dois-je changer d’assurance auto ?

Si vous n’avez pas changé votre assurance auto depuis plus de 3 années, la réponse à cette question est certainement « oui ! ». Pourquoi si rapidement ? Deux raisons majeures à cela:

  1. Les offres du marché de l’assurance évoluent en permanence. De nouvelles formules se mettent en place, parfois avec un bénéfice sur certain types de véhicules, ou encore récompensant la conduite souple. Il est intéressant de rester à la page et de voir comment le paysage de l’assurance change au fil du temps.
  2. Les offres réservées aux nouveaux clients sont toujours plus avantageuses et puisque vous étiez un nouveau client, vous ne l’êtes plus désormais; les chances pour que vos tarifs d’assurance automobile aient augmentées d’années en années sont grandes. L’écart entre les mensualités de cotisation promises pour la première année et les suivantes peut parfois être très important.

La loyauté envers les assureurs paie rarement

Oh non ! Je vous rassure, je ne suis pas là pour casser du sucre sur le dos des assureurs. Comme les banquiers, pour qui la profession reste mal-aimée par une grande partie de la population, les assureurs ont leur rôle à jouer, et même plus, sont indispensables car ils nous permettent de nous couvrir, nous et notre famille, mais surtout les autres, de tout accident que la vie peut parfois nous offrir en guise de cadeau surprise empoisonné.

En revanche, un petit retour à la réalité s’impose pour les doux rêveurs qui liraient ces quelques lignes. Comme toutes les entreprises privées, les compagnies d’assurance sont là pour amasser de l’argent, avoir une croissance positive sur leurs comptes à la fin de l’année et donc au final ne travaillent pas gratuitement pour nos beaux yeux. C’est pour cela que certaines d’entre elles ont des politiques tarifaires très agressives au départ pour appâter le client puis augmentent par la suite leurs cotisations plus rapidement. D’autres préfèrent assurer un tarif plus élevé au départ mais avec des système de bonus supplémentaires (au delà des 50%) et avec une courbe de progression d’augmentation plus lente.

Tout ça au final pour vous rappeler que vous êtes un client, pas un employé, et que vous ne devez rien à votre assurance actuelle. N’ayez donc aucun scrupule à comparer les différentes offres du marché et à en changer autant de fois que nécessaire: tous les 3 à 4 ans généralement suffisent mais cela peut varier, par exemple, si vous changez de véhicule, en achetez un supplémentaire, ou si vous déménagez. Car, nous allons le voir ensuite, les facteurs qui déterminent le coût d’une assurance sont nombreux et la localisation est l’un d’entre eux.

ADV_Banner_228

Comment une assurance auto détermine-t-elle ses prix ?

Avant de vous offrir les quelques outils qui pourraient vous aider à faire votre choix, il est bon de rappeler que les tarifs d’assurance automobile peuvent varier énormément d’un souscripteur à un autre. Pourquoi ? Et bien voilà comment une assurance fonctionne: elle calcule ses prix qui sont basés sur les statistiques d’un actuaire; qui est un spécialiste du calcul des probabilités du risque (bien qu’avec le Big Data aujourd’hui, les machines auront certainement remplacé ces spécialistes très bientôt). L’actuaire en question va prendre en compte tout un ensemble de facteurs qui sont les suivants:

  • Le véhicule: sa puissance, sa valeur d’acquisition
  • Usage de la voiture: trajets privés ou professionnels, quotidiens ou seulement les weekends
  • La localisation: zone géographique et type de stationnement du véhicule (garage privé fermé ou non, rue publique, …) et de son usage (ville, campagne, …)
  • Le conducteur: age et expérience de conduite

Du coup, avec tous ces facteurs en main, le prix de base de votre contrat d’assurance est établi, et à ce niveau, tous les coûts devraient être plus ou moins les mêmes. Ensuite, rentre en compte la marge que l’assurance veut s’offrir et elle peut donc décider de sa propre politique tarifaire. C’est pourquoi, en faisant différents devis, vous vous apercevrez qu’avec un profil identique (bonus en cours, type de voiture, lieu d’habitation,…) les prix ne seront pas les même partout et cela peut généralement aller du simple au double !

Est-il facile de changer d’assureur ?

Oui ! Très facile même ! Grace à la loi Hamon, entrée en vigueur le 1er Janvier 2015, les assurances auto proposent aujourd’hui de s’occuper de toutes les démarches administratives: création du nouveau dossier, résiliation auprès de l’ancien assureur, etc… Il ne vous restera plus qu’à leur fournir quelques copies de pièces justificatives tel que votre permis de conduire ou encore un relevé d’information de votre assurance actuelle.

Mais surtout, ce que facilite cette loi vis à vis de votre changement d’assurance, c’est que vous pouvez le faire à tout moment après une année passée auprès de votre assureur actuel. Voici les point clés à retenir sur cette loi Hamon:

  • Pas de date anniversaire à respecter en cas de rupture de contrat (après 1 an)
  • Cela implique qu’il n’y a aucune pénalité à payer due pour une toute résiliation
  • Si vous aviez payé un an d’assurance à l’avance ou un mois en cours, vous serez remboursé au prorata de la période donnée: vous ne perdez pas d’argent.

Vous n’avez donc plus aucune excuse !

Header-Facebook-VMaBMWi3

Quels sont les points importants à prendre en compte lors d’un changement d’assurance ?

Voici les 7 points clés sur lesquels vous devez porter votre attention. Pour rappel, seule la responsabilité civile est obligatoire et donc non négociable; elle couvre les dégâts causé aux tiers par votre véhicule:

  1. Le type de couverture: Tout risque, au tiers
  2. Les garanties de type « valeur à neuf »
  3. Les garanties sur contenus et accessoires
  4. Les risques (dégâts naturels, attentats, …)
  5. Le bris de glace
  6. La couverture du conducteur
  7. L’assistance (0 km, crevaison, panne sèche, …)

Un dernier point particulier qui concerne les véhicules électriques: l’assurance sur la batterie du véhicule. Particulièrement utile pour ceux qui louent leur batterie (ce n’est pas le cas sur notre BMW i3), elle comble un vide juridique sur la prise en compte du remboursement de la batterie en cas de véhicule accidenté.

mabmwi3-battery-car-changer-son-assurance-auto

Typiquement, une Renault Zoé accidentée avec batterie endommagée: DIAC (propriétaire de la batterie) demandera un remboursement de la batterie et l’assureur pourrait très bien décidé que seul le véhicule est assuré et non la batterie. Le remboursement sera alors demandé au propriétaire; un montant qui peut atteindre entre 6 000 et 12 000 euros selon le véhicule et sa batterie.

Comment comparer les offres disponibles sur le marché ?

Et bien vous pouvez remercier une petite chose dont vous vous servez pour lire ce blog: Internet !

Grâce aux comparateurs en ligne, vous aurez en quelques minutes une idée des prix que vous pourriez payer ailleurs. Au moment des résultats (liste de prix avec le nom de l’assurance), vous pourrez stipulez si vous voulez recevoir une offre détaillée par email d’une ou plusieurs de ces compagnies d’assurances et vous serez alors généralement rappelé par l’un d’eux pour en discuter par téléphone.

Bien évidemment, vous pouvez refuser les démarches, ou simplement ne pas conclure un nouveau deal avec une nouvelle assurance auto, mais admettons que vous alliez au bout de la démarche, vous pourriez virtuellement changer d’assureur en 5 minutes chrono ! Je dis « virtuellement » car tant que n’aurez pas signé de contrat et renvoyé les quelques pièces justificatives demandées à l’assureur (par courrier, email, ou via leur portail utilisateur), aucune modification n’aura été apporté à votre situation et vous continuerez alors avec votre assurance actuelle.

Les trois sites de comparateurs d’assurance en ligne les plus connus sont:

ADV_Banner_228

Que vous choisissiez un partenaire du blog ou non (mais si, mais si ! :p), je vous encourage quoi qu’il en soit à faire le tour de tous ces comparateurs car nous n’aurez pas forcément les mêmes résultats d’un comparateur à l’autre. Il faut savoir que les compagnies d’assurances paient très cher leur place pour apparaître sur tel ou tel comparateur et il arrive que certaine ne soient pas inscrites sur tous les comparateurs; d’où une liste de résultats différents.

D‘expérience, car je change assez régulièrement d’assurance auto, vous pouvez facilement économiser entre 200 et 300 euros par an. Pour certain, c’est un détail, mais pour ceux qui veulent faire rentrer un achat de BMW i3 dans un budget serré, c’est encore 20 ou 30 euros par mois de moins à débourser… pensez-y ! Une fois que vous aurez enlever de votre budget le faible coût de maintenance d’un véhicule électrique face à un véhicule thermique, le coût en carburant, l’économie sur l’assurance, etc… vous verrez qu’une BMW i3 n’est pas forcément hors de portée; en tout cas je vous le souhaite.

Au passage, profitez-en pour demander rapidement à ces assurances de voir si elles peuvent vous assurer dans un package avec assurance habitation par exemple ou autre. Cela peut parfois aussi valoir le coût de négocier un ensemble de services et augmenter ainsi les économies réalisées.

Et alors au final, existe-t-il des assurances spécialisées pour les véhicules électriques ?

Et bien jusqu’à peu, non. Il n’y avait aucune compagnie d’assurance qui faisait de sa spécialité sur les véhicules électriques. Il y avait bien ici ou là quelques assureurs qui faisaient profiter de rabais exceptionnels sur la souscription d’un contrat d’assurance si vous aviez un véhicule électrique mais les offres semblent s’être taries et il est difficile d’y voir très clair.

Mais la bonne nouvelle, c’est qu’une compagnie d’assurance du nom de insPeer s’est nouvellement créée. Celle-ci est dédiée à 100% aux véhicules électriques et propose des contrats adaptés en pensant bien aux spécificités de nos chers VE; que vous ayez une BMW i3 ou non.

logopingouin

Cette assurance, jeune start-up qui travaille en collaboration le grand groupe Generali, est une très bonne surprise et tente de changer un peu la donne. Voici les quelques éléments clés de leur offre:

  • La batterie du véhicule électrique est assurée systématiquement
  • Les câbles de recharges sont assurés contre les dégradations et le vol
  • L’assistance 0 km est incluse (crevaison et « panne sèche » incluses)
  • Si l’ensemble des assurés, constitués uniquement de conducteurs de véhicules électriques, se comportent bien sur la route et arrivent à éviter les accidents responsables, à demi-responsables ou sans tiers identifié, un cashback en fin d’année leur sera alors restitué. Attention, on parle ici des résultats de l’ensemble des assurés, pas d’une performance individuelle.
  • Tout est réalisé en ligne puis par email: pas de contrats papiers: sauvez la planète !

Si vous souhaitez faire un devis et éventuellement souscrire un contrat chez eux, cliquez-ici ou sur la bannière publicitaire ci-dessous; vous serez redirigé directement sur leur site.

Header-Facebook-VMaBMWi3

Edit: Suite à un commentaire posté en bas de l’article, je précise qu’il existe également une offre appelée « Altima » par la Maif et qui reprend les fondements de l’offre d’Inspeer. Une fois de plus, à vous de comparer et de savoir quel type de compagnie d’assurance vous souhaitez adhérer.

Pourquoi avoir fait un article sur l’assurance et quelle est mon assurance automobile à moi ?

La question de l’assurance auto pour une BMW i3 revient systématiquement tous les mois environ sur les forums, les groupes Facebook et ailleurs. Les nouveaux acquéreurs questionnent les tarifs proposés par leur assureur et les futurs acquéreurs veulent faire le bon choix dès le départ. Et bien évidemment, vous l’aurez compris, il n’y a pas une seule réponse à cette question et pas une assurance ne vous donnera un seul meilleur tarif car chaque profil de conducteur est différent.

Typiquement, et c’est là que je vous ferai part de mon cas personnel, voici ce qu’on peut attendre d’un changement d’assurance:

J‘étais assuré par ma banque (que je ne citerai pas) car elle m’avait permis d’obtenir un prêt à taux très avantageux concernant le crédit de ma voiture. Mais cette assurance était relativement chère par rapport à ce qu’on peut trouver sur le marché actuellement. Je possède également une deuxième voiture (pas un VE, hélas) assuré par une autre assurance que celle de ma banque. J’avais décidé qu’après avoir fait 1 an chez l’assureur de ma banque – durée minimum d’adhésion au contrat – je ferai un changement. J’en ai donc profité pour faire le tour des comparatifs d’assurance, qui est mon premier réflexe. J’ai tout de suite trouvé moins cher pour l’i3 et était prêt à changer.

Au moment du changement, je me suis rendu compte que la signature du contrat chez ma banque était en réalité décalée d’un mois supplémentaire. Je n’ai finalement pas fait le changement pour l’i3 MAIS j’en ai profité pour trouver moins cher pour mon second véhicule.

« Ok Brice, t’as changé ton « assurance thermique » mais alors du coup, pour l’i3 ? »

Et bien pour l’i3, et parce que j’étais un sceptique (je suis toujours sceptique…), je me suis intéressé un peu plus au cas d’ Inspeer; cette assurance qui ventait son business model 100% VE. J’avais peur que leur idée du potentiel cashback de fin d’année ne finisse par faire grimper la note mensuelle et ne ruine leur attractivité.

Il n’en était rien ! Je me suis complètement trompé et j’ai eut une très bonne surprise lors de la réalisation du devis en ligne qui s’est retrouvé être le deuxième moins cher du marché, mais avec des garanties supplémentaires et une franchise des plus raisonnable. Du coup, j’ai signé chez eux et j’en ai profité au passage pour discuter un peu avec la cofondatrice: excellent contact et très bon esprit, je leur souhaite une grande réussite !

L‘offre reçue ne sera peut-être pas le même pour tout le monde car, après tout, j’ai un profile « en or » (pas d’accident responsable sur les 3 dernières années et 50% de bonus depuis plus de 2 ans). De plus j’habite à la campagne et dans une région peu enclin aux vandalisme. Mais tentez votre chance, prenez 5 minutes et vous verrez. Si ça ne vous convient pas, les comparateurs d’assurance tel qu’ Assurland.com sont là pour vous offrir un éventail de tarif plus large et qui seront peut-être plus intéressant pour vous.

ADV_Banner_228

Enfin, pour vous donner un ordre d’idée: si vous avez 50% de bonus, et un garage fermé, vous ne devriez pas assurer votre i3 pour plus de 550 euros annuel, peu importe l’assurance souscrite. D’où l’importance de faire quelques recherches… Je suis moi même plus de 100 euros en dessous de ce tarif.

J‘espère que cet article vous aura permis d’y voir un peu plus clair et surtout de vous avoir donné l’envie de comparer les offres d’assurances. Je reste persuadé que ceux d’entre vous qui aviez gardé votre « bonne vieille assurance » pourront réaliser de substantielles économies. Quand à ceux qui n’ont pas encore assuré leur BMW i3 car ils attendent de la recevoir, et bien, au boulot !

Comme toujours, n’hésitez pas à commenter et nous donner vos avis sur votre assurance, votre situation et vos tarifs si vous en avez envie, ainsi que de partager cet article à vos amis.

Excellente semaine à tous !

Brice

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Publicités